L’écomusée du santon

Current Size: 100%

Version imprimable

Le musée du santon et traditions de Provence souhaite servir autant à l’instruction qu’à l’émerveillement et veut modestement contribuer, à éveiller, forger ou raffermir, chez les visiteurs, une conscience de nos plus chères traditions provençales.

Un musée à Fontaine de Vaucluse

Crée en 1987, par Anne-Marie Boyer, le musée du santon et traditions de Provence, en perpétuelle évolution, compte aujourd’hui plus de 2200 pièces anciennes et récentes, en terre cuite, en terre crue, en mie de pain, en cire, en verre filé etc… le musée existe depuis plus de 25 ans.

Une idée de Yves Michel, santonnier de Lagnes

L’idée de la création du musée est venue d’un santonnier de Lagnes : Yves Michel, il avait créé des crèches et souhaitait pouvoir les exposer afin qu’elles soient vues de tous. Il appela donc les autres santonniers qu’il connaissait pour leur demander si eux aussi souhaitaient prendre part au projet, et exposer leurs crèches et leurs santons. C’est comme ça qu’au début, le musée pris forme. D’abord dans la galerie vallis clausa, ensuite quelques années plus tard, sur la place de la colonne.

Un musée crée par Anne - Marie Boyer

Anne-Marie Boyer, a aujourd’hui 67 ans, c’est la Présidente du musée et celle qui fût à l’origine de sa création. Passionnée depuis de nombreuses années par le monde des santons, elle avait une boutique qui en vendait le long du chemin de la Fontaine avant de fonder le musée. Elle trouvait dommage que les crèches ne soient visibles qu’à la période de Noël. En effet, grâce au musée on peut aujourd’hui voir la tradition des crèches et des santons tout au long de l’année.

Portrait d'Anne-Marie Boyer

60 crèches

Dans le musée on retrouve 60 crèches, des petits villages, de vieux métiers animés, des scènes de Marcel Pagnol représentant la Provence et ses traditions, la plus petite crèche du monde avec 39 Santons de Provence dans une petite coquille de noix (Guinness des records) des œuvres de 150 santonniers de toute la Provence, dont 12 titulaires de la médaille d’or de Meilleur Ouvrier de France.

2000 santons provençaux

On peut y voir plus de 2000 santons provençaux qui mesurent de 1 millimètre à 1 mètre (les santons des carmélites d’Avignon – crèche d’église). Les trois-quarts des collections appartiennent au musée, et le reste appartient à des personnes qui prêtent leurs œuvres. Ils reçoivent également des dons de pièces comme la coquille de noix qui a été offerte au Musée par son créateur.

C’est la plus belle, la plus complète et la plus importante collection consacrée au monde du Santon de Provence et présentée au public toute l’année.

Les visiteurs du musée viennent du monde entier, mais une nationalité particulièrement friande des santons et des traditions provençales ce sont les Belges mais aussi beaucoup de français. Il faut environ 30 minutes pour visiter le musée. Tout d’abord on vous explique à l’entrée l’origine des Santons ensuite c’est une visite libre. Nous vous conseillons après la visite du musée de découvrir le village et le gouffre de Fontaine de Vaucluse.

Informations pratiques

Le musée est située à Fontaine de Vaucluse. Il est ouvert tous les jours, toute l’année, sauf au mois de janvier où le musée ouvre uniquement le week-end. Ouvert de 10 heures à 18 heures sans interruption, en juillet/août le musée ouvre jusqu’à 20 heures.

Voir la fiche du musée.