Les jouteurs de l'Isle

Current Size: 100%

Version imprimable

L’histoire de la Joute

Les premières traces dans les archives de l’existence des joutes nautiques datent de 1177, lors de la commémoration du premier millénaire des martyrs chrétiens de Lyon et Vienne. On retrouve aussi des dessins sur les tombeaux égyptiens qui datent du 1er siècle avant J-C. On peut considérer la joute comme un sport ancestral qui a aujourd’hui plus de 2000 ans d’existence… bien sûr sous différentes méthodes, mais le principe reste le même.

Les sociétés de sauvetage et de joutes dans la région Rhône-Alpes ont commencé à se créer à la fin du 19ème siècle : des mariniers se regroupaient pour porter secours aux riverains lors des fréquentes crues du Rhône. La joute est alors pratiquée lors des Fêtes locales et patronales, perpétuant les gestes ancestraux de cette « fière et rude corporation ».

C’est vers les années 1960, que la Joute est enfin reconnue comme un sport par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. La Fédération Française des Joutes et de sauvetage nautique (FFJSN) ne date que de 1971. On note quand même que les premières compétitions remontent elles au début du 20ème siècle. Le tout premier championnat de France à eu lieu à Lyon en 1903. Aujourd’hui les enfants et la gente féminine ont rejoint eux aussi les bateaux pour jouter !

Les règles du jeu 

Chaque jouteur essaye d’envoyer son adversaire à l’eau sans commettre de fautes. Le premier qui a deux passes (jeux) d’avance est vainqueur.

Le « Jargon » du Jouteur 

BOURRON : Cale ou pièce de cuir avec sangle fixée sur la cuisse droite du jouteur pour retenir la lance.

PLASTRON : Bouclier de joute en bois dont le carré central appelé « Le NEUF » est la cible à atteindre par le jouteur adverse sous peine de perdre la passe.

TABAGNON : Plate-forme surélevée à l’arrière du bateau sur laquelle les jouteurs « s’étampent ».

LANCES : Elles mesurent entre 14 et 18 pieds de longueur (entre 4,66 et 6 mètres)

BRIQUET : C’est une faute de jeu, elle consiste à prendre un troisième point d’appui sur la tabagnon autre que les pieds (genou, mollet, bourron, bras, …)

LACHER : C’est une faute, le jouteur doit tenir sa lance des deux mains durant tout l’affrontement.

La tenue 

Pantalon long, la taillole et le maillot

Les Jouteurs de l’Isle 

Rencontre avec Didier BOYER, Président des Joutes depuis 2011.

Le club des jouteurs l’Islois a été créé en 1952 par Gustave Légier (fondateur de la société). Le club a plus de 60 ans aujourd'hui.

Les Joutes c’est avant tout un plaisir et une passion

Didier BOYER est jouteur depuis 1978, né en 1963 c’est un l’Islois de pure souche. Il aimerait donner un nouveau souffle aux Jouteurs de l’Isle, que cette belle société perdure dans la tradition l’isloise encore de nombreuses années. C’est en 1978 que Michel Mélanie a appris à Didier à jouter.

Depuis 2014, une représentation nocturne des combats de Joutes traditionnelles a été mise en place la soirée du 15 août, au Bassin Bouïgas. Ce qu’on ignore, c’est qu’à l’époque c’est les Jouteurs de l’Isle qui ont décidé de créer le « Corso Nautique » et les « Courses de Négo-Chin ». D’ailleurs, il y avait même deux Reines du Corso : une rouge & une bleue.

Il existe un calendrier de fédération de « Joute et Sauvetage nautique », il y a des challenges à peu près tous les week-ends dans la vallée du Rhône de juin à la fin du mois d’août (parfois jusqu’en septembre).

Le Club l’Islois de Joutes

Le Club l’Islois de Joutes compte aujourd’hui dix licenciés à la fédération (pour faire partie de la Fédération, il faut être minimum dix licenciés). Ensuite, le Club propose des cartes si des personnes souhaitent uniquement pratiquer la méthode l’Isloise de « Le Lilenc », ils peuvent jouter au Club. « Le Lilenc » ne nécessite pas un grand entrainement, c’est à la portée de tout le monde.

A l’Isle-sur-la-Sorgue, on pratique deux méthodes différentes : la méthode Givordine et la méthode typiquement l’Isloise « Le Lilenc » (autrefois appelée la Provençale), toujours en pratique aujourd’hui.

Elles sont toutes deux présentées en tournois à l’Isle sur la Sorgue.

A l’Isle, on peut jouter à partir de 6/7 ans.

Pour rentrer dans la société, il suffit de remplir une fiche : nom, prénom, autorisation, certificat médical.

  • 15€ pour les moins de 12 ans.
  • 25€ pour les plus de 12 ans.
  • 50€ en chèque de caution – tenue et « Lilenc ».

Le « Challenge Antoine Nicolas »

A l’Isle est organisé chaque année durant l’été le « Challenge Antoine Nicolas ». Vous trouverez les prochaines dates sur l’agenda des manifestations.

Les champions de l’Isle 

Un champion de France à l’Isle sur la Sorgue, dans la catégorie junior en 2012 & 2013 : GONTARD Bertrand.

On compte à l’Isle sur la Sorgue déjà 7 champions de France :

- Alain GONTARD

- Pascal CLUZET

- Marius Domin (2x)

- Bertrand Gontard (3x)

Le souhait de Didier pour l’avenir du Club… que la société reparte de plus belle. Cette année 2014 a été un bon cru avec de beaux investissements.