Exposition "de l'Amour" à la Bastide Rose

Current Size: 100%

Version imprimable

Par Marie,
Directrice

$user->profile_pseudo
Visites

 AVEC BEAUCOUP D’AMOUR…

AMOUR le thème de la nouvelle exposition de la Fondation Poppy et Pierre Salinger dans les jardins de la Bastide Rose au Thor.

 

Au Musee Pierre Salinger à la Bastide Rose… Une ENORME main rose t'accueillera dans les jardins de Poppy pour entrer à la Bastide et découvrir une cinquantaine d’œuvres de sculpteurs et artistes peintres.


 

Sur l’île, sous une tonnelle de glycine en bord de sorgue « Alliance » de Jacques Salles, un ruban d’aluminium pour créer une alliance de 1,80m de diamètre en suspension ; un écrin romantique sous une magnifique gloriette. 

 

Mes 2 coups de cœur sur l’Ile :

  • Charles STRATOS « L’AMOUR »

 

  • Dominique COUTELLE « Le Sourire de Venus »

 

Et voici mon oeuve préférée : Michel WOHLFAHRT « Faites l'amour pas la guerre »


 

Alors tu en penses quoi ? :)

 

Rends toi au plus vite à la Bastide Rose-Musée Pierre Salinger pour découvrir cette exposition, 99 chemin des Croupières 84250 Le Thor. 

 

Mon petit conseil si tu viens de l'Isle sur la Sorgue c'est de prendre ton vélo pour y aller !  Tu empruntera le circuit vélo « Balade sur les rives de la Sorgue » (disponible à l'Office de Tourisme ou sur notre site web) : une belle escapade de 13 KM au départ du parking du Portalet à l’Isle sur la sorgue. Tu peux faire un petit arrêt au coeur de la ville du Thor, n'oublies pas de prendre une photo de l’église Notre-Dame du Lac ! Construite en bord de Sorgue, datant du XIIème siècle !

 


Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage